Nouvelles et ressources

Le propane : une solution immédiate aux défis mondiaux en matière de changements climatiques

25 octobre 2021

La communauté internationale se réunira à Glasgow du 31 octobre au 12 novembre 2021, lors de la 26e conférence des parties (COP26) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Ces réunions importantes, organisées conjointement par l’Italie et le Royaume-Uni, seront une opportunité unique de s’attaquer aux défis des changements climatiques. L’industrie du propane (GPL) est prête à y participer. 

L’industrie régionale, nationale et internationale du propane s’engage à s’assurer que les communautés, entreprises, industries et solutions de transport qu’elle soutient avec une source d’énergie alternative propre et à faible empreinte carbone, ne soient pas oubliées dans la réalisation de l’Accord de Paris. De plus, l’industrie du propane est déterminée à ce que la qualité de l’air et les effets des choix énergétiques sur la santé soient inclus dans les plans locaux pour l’énergie et le climat, ainsi que dans les stratégies de reprise économique du gouvernement, pour s’assurer que ces dernières soient réellement durables pour la planète et les individus.

De nos jours, le propane est une source d’énergie essentielle et à faible taux d’émission de carbone pouvant répondre à la demande de milliards de personnes dans le monde entier. Soutenu par une chaîne d’approvisionnement flexible et résiliente, il est en mesure de contribuer efficacement à l’atteinte des objectifs de réduction des émissions de carbone, tout en veillant à ce que la transition énergétique mondiale n’oublie personne. Une source d’énergie plus propre que le pétrole, le diesel, l’essence et, dans certains cas, l’électricité, le propane est un élément essentiel du portefeuille énergétique mondial alors que les pays transitent vers des économies à faibles émissions de carbone. Il s’agit d’une source d’énergie pour tous.

Au Canada, l’industrie du propane jouit d’une position unique grâce à sa capacité à répondre aux besoins énergétiques des Canadiens tout en contribuant à l’atteinte de l’objectif commun d’un avenir plus vert. Par exemple, le propane peut être une source d’énergie propre utilisée dans les collectivités autochtones, où beaucoup continuent de dépendre du diesel pour le chauffage et la production d’électricité. La contamination par les déversements de diesel et de pétrole dans ces régions entraîne des coûts d’assainissement de l’ordre de centaines de millions de dollars. En travaillant en partenariat avec le gouvernement et les collectivités autochtones, l’industrie du propane peut avoir un impact réel et immédiat sur la réduction des émissions de GES, créant ainsi des collectivités plus saines et plus prospères.

Au Canada, l’utilisation du propane dans le secteur agricole connaît une augmentation. Qu’il soit utilisé pour le chauffage ou pour alimenter les moteurs d’irrigation, les séchoirs à grains, les génératrices de secours, les camionnettes ou une variété d’autres utilisations, y compris les chauffe-eau et le chauffage des bâtiments agricoles et des serres, le propane peut alimenter efficacement une grande variété d’équipements agricoles, sans aucune infrastructure requise.

Selon le Conference Board du Canada, l’auto-propane (propane automobile) possède la plus grande infrastructure de ravitaillement de tous les carburants de remplacement au Canada, avec environ 96 000 véhicules en circulation aujourd’hui. À travers le pays, davantage d’établissements scolaires font la transition vers des autobus au propane. La raison de cette croissance est claire : les autobus alimentés au propane sont nettement plus sains, autant pour nos jeunes et leurs collectivités que pour l’environnement. Ils sont plus propres, plus silencieux et sont conçus de manière à résister aux hivers canadiens, jusqu’à -50 degrés Celsius.

Exportant près de 50% du propane qu’il produit, le Canada continue d’être un fournisseur de pétrole et de gaz naturel de choix pour des dizaines de pays partout dans le monde. De nouveaux projets sont actuellement évalués afin de permettre l’exportation du propane et ainsi aider à réduire les émissions de GES à l’échelle mondiale.

Grâce à « Youth4Climate », le partenariat italien de la COP26 reconnaît le rôle important de la prochaine génération pour mener la charge face aux changements climatiques. En se rappelant du rapport de l’UNICEF intitulé « Danger dans l’air : comment la pollution atmosphérique peut affecter le développement cérébral chez les jeunes enfants », l’industrie du propane encourage les délégations gouvernementales à la COP26 à penser plus loin que les changements climatiques.

Le propane est une solution propre et efficace utilisée par plus d’un milliard d’individus dans le monde pour cuisiner, une solution qui contribue à améliorer la qualité de vie et contrer les changements climatiques. Le propane peut ajouter une valeur incroyable au monde entier, particulièrement à plus d’un milliard de personnes, surtout des femmes et des filles demeurant dans des régions dépendant de biomasse non durable ou d’autres carburants sales et dangereux pour cuisiner et se chauffer.

La promesse du propane renouvelable, développée dans un effort mondial pour créer des biogaz comme le biométhane distribués par une chaîne d’approvisionnement existante, offre un tremplin vers une économie à zéro carbone. Lorsqu’il est combiné à des technologies efficaces comme la microgénération, les piles à combustible et les pompes hybrides, ou lorsqu’il utilisé en renfort à des systèmes hybrides d’énergie renouvelable, le propane renouvelable n’émet pratiquement aucune émission, ce qui en fait un élément important dans les objectifs nationaux de zéro émission nette.

L’Association canadienne du propane, l’Association mondiale des GPL et l’industrie du propane aux niveaux régional et national s’engagent à unir leurs efforts pour s’attaquer au défi des changements climatiques en travaillant en collaboration lors de la COP26 née de l’Accord de Paris. Grâce à des efforts concertés, le secteur peut s’assurer que le propane et le propane renouvelable soient reconnus comme des sources d’énergie accessibles, disponibles et à faible empreinte carbone, qui ont un rôle à jouer dans la création de discussions constructives et efficaces dans la communauté internationale durant la COP26.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au sujet de l’Association canadienne du propane

Forte de plus de 400 membres, l’Association canadienne du propane (ACP) représente à l’échelle nationale une industrie de plusieurs milliards de dollars qui est en plein essor et qui emploie des dizaines de milliers de Canadiens. Notre mission est de promouvoir une industrie du propane à la fois sécuritaire et prospère, qui joue un rôle décisif dans le secteur énergétique canadien. Pour y parvenir, nous défendons le propane et l’industrie du propane au Canada, et plaidons en faveur de l’adoption de pratiques exemplaires, de la sécurité et d’environnements favorables aux affaires par le biais d’efforts de représentation, de programmes de formation et de mesures d’urgence.

 

Source: Patrick Voyer, gestionnaire des communications, media@propane.ca.