OTTAWA, le 7 décembre 2021 – Pour la troisième année consécutive, l’industrie mondiale du propane se réunit pour la Journée de l'auto-propane, le jeudi 9 décembre 2021, dans le but de promouvoir les avantages de l’auto-propane à faible taux d’émission (également connu sous l’appellation anglaise autogas), une source d’énergie automobile essentielle qui permettra aux pays du monde entier de réduire leurs émissions rapidement et à moindre coût.

Le transport est l’une des plus grandes sources de pollution atmosphérique au Canada, générant plus de 25% des émissions de gaz à effet de serre au pays. Avec la reprise en hausse des déplacements (y compris une augmentation significative des livraisons à domicile), il est plus important que jamais de discuter de la façon dont des options énergétiques disponibles, rentables et plus propres comme l’auto-propane, peuvent faire une différence.

La Journée de l’auto-propane célèbre les mesures importantes prises par les pays du monde entier pour réduire leurs émissions en passant à l’auto-propane. Tout au long de cette importante journée, il sera question de faits et d’études de cas qui démontrent le rôle essentiel que joue l’auto-propane en ce moment dans la transition énergétique verte mondiale et le rôle continu qu’il jouera dans un avenir à faible taux d’émission.

Par exemple, les autobus scolaires alimentés au propane permettent une réduction des émissions de NOx de 96% et de CO2 de 13% par rapport aux autobus au diesel et offrent un plus grand confort aux élèves puisqu’ils sont moins bruyants, ne dégagent pas une forte odeur et se réchauffent plus rapidement par temps froid. Ils représentent également, en moyenne, le quart du coût des autobus scolaires électriques, ce qui signifie que les commissions scolaires peuvent se permettre de remplacer une plus grande partie de leur flotte et ainsi atteindre plus rapidement les objectifs de réduction des émissions de carbone.

Le propane est un excellent choix pour les véhicules utilitaires de poids moyen comme les navettes aéroportuaires et les véhicules de transport en commun régionaux municipaux, ainsi que pour les flottes de véhicules de desserte locale, y compris les taxis, les messagers et les véhicules de police. Pour ce type de véhicule, le propane offre les coûts d’exploitation les plus bas en raison des faibles coûts de carburant et d’entretien. En plus, on note une réduction de 97% des émissions de NOx et de 10% des émissions de CO2 par rapport aux véhicules de poids moyen à moteur diesel.

La Journée de l’auto-propane (autogas) fait partie de la Semaine mondiale des GPL, organisée par la World LPG Association, qui se déroule du 5 au 9 décembre 2021 à Dubaï, sous le thème Energising Tomorrow.

Pour de plus amples renseignements sur l’auto-propane, y compris les avantages environnementaux, en matière de sécurité et économiques, ainsi que des témoignages et des études, visitez le site Web de l’ACP.

 

Au sujet de l’Association canadienne du propane

Forte de plus de 400 membres, l’Association canadienne du propane (ACP) représente à l’échelle nationale une industrie de plusieurs milliards de dollars qui est en plein essor et qui emploie des dizaines de milliers de Canadiens. Notre mission est de promouvoir une industrie du propane sécuritaire et florissante qui joue un rôle essentiel dans le secteur de l’énergie au Canada. Nous défendons le propane et l’industrie du propane au Canada, et plaidons en faveur de l’adoption de pratiques exemplaires, de la sécurité et d’environnements favorables aux affaires par le biais d’efforts de représentation, de programmes de formation et de mesures d’urgence.

Pour plus d’informations, contactez Patrick Voyer, gestionnaire des communications, à media@propane.ca ou au 819 431-0335.

 

RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES

Leaders de l’auto-propane au Canada

De nombreuses organisations canadiennes ont déjà choisi de passer à l’auto-propane, pavant ainsi la voie vers un avenir à zéro émission. Il est plus propre, plus silencieux et convient aux hivers canadiens, même à -50 °C sous le point de congélation. Sans compter les avantages sur le plan financier que son utilisation représente, tels que les économies de carburant et la réduction des coûts d’entretien. L’auto-propane à faible taux d’émission répond à tous ces besoins.

  • La commission scolaire de Southland à Halifax, en Nouvelle-Écosse, a investi dans une flotte de 144 autobus scolaires au propane, ce qui a permis de réduire l’équivalent de 624,22 tonnes métriques de dioxyde de carbone combinées par année par rapport aux autobus alimentés au diesel. Il s’agit de la plus grande flotte alimentée au propane dans l’Atlantique. Les autobus sont fournis par Southland Transportation, qui utilise le propane comme carburant de remplacement au diesel depuis les années 1980 pour réduire son empreinte environnementale.
  • La division scolaire de Brandon, au Manitoba, a économisé 95 000$ en deux ans et a réduit ses émissions de GES d’un million de livres après avoir remplacé ses 24 autobus scolaires au diesel par des véhicules au propane.
  • Le service de police de London en Ontario a converti ses Dodge Charger V8 à l’auto-propane. Avec plus de 100 véhicules de patrouille qui composent leur flotte, le service de police économise environ un demi-million de dollars en carburant par année.
  • Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a créé un projet pilote en 2019 pour « faire un grand pas en avant sur le plan environnemental » : une flotte d’autobus scolaires alimentés à l’auto-propane afin de réduire leurs émissions de carbone de deux tonnes par autobus.
  • Red Car Service, situé à Guelph, en Ontario, qui existe depuis 55 ans et qui effectue environ 40 à 50 allers-retours quotidiens en direction ainsi qu’en provenance de l’aéroport, a agrandi sa flotte de véhicules alimentés au propane en y ajoutant les limousines il y a quelques années.