Informations et ressources sur la COVID-19

Message de l'ACP

En ces temps difficiles, la priorité absolue de l’Association est d’assurer la sécurité et le bien-être de la collectivité du propane.

Nous travaillons sans relâche en votre nom et sommes en discussion avec les différents paliers du gouvernement pour que vos besoins soient satisfaits tout en assurant la sécurité de tous.

N’hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez des difficultés quelconques. Nous sommes prêts à vous venir en aide pour assurer que vous possédez l’information nécessaire dont vous avez besoin pour maintenir tous vos services essentiels.

Nous vous remercions d’être un membre de l’Association et pour votre soutien continu. Nous souhaitons de tout cœur que vous, votre famille et vos collègues soyez en santé et en sécurité.

Ressources de l'ACP

L’ACP a préparé des documents afin de vous soutenir pendant vos opérations. Nous vous invitons à les consulter régulièrement – ils sont mis à jour selon les besoins. (avertissement)

Équipes d’intervention en désinfection : Assistance d’intervention d’urgence Canada (AIUC), la filiale de l’ACP a développé une application une application affichant des équipes d'intervention en désinfection à travers le Canada (en anglais seulement).

Formulaires d'autorisation de déplacements

Services essentiels au Canada

Gouvernement fédéral

Accédez à ces liens pour les programmes de soutien financier du gouvernement liés à COVID-19 :

Petit guide pour faciliter la santé mentale des employés pendant l’hiver

Avec les défis apportés par le froid et le temps des Fêtes, l’hiver est souvent une période difficile. Mais avec la COVID-19, cette année, l’hiver pourrait être encore plus éprouvant pour notre santé mentale et notre bien-être. Ce petit guide est conçu pour aider les employeurs à donner à leurs travailleurs des outils et des ressources à utiliser pendant les mois d’hiver.

Services essentiels par province

Chiffres relatifs aux rassemblements à travers les provinces :

Les chiffres relatifs aux rassemblements intérieurs et extérieurs sont régulièrement mis à jour pour tenir compte des changements rapides. Consultez les informations de Destination Canada sur les règlements à suivre pour se réunir en toute sécurité dans tout le Canada.

Veuillez vous référer aux meilleures pratiques recommandées par l'ACP pendant la COVID-19 - Mesures de réouverture de vos opérations  de vente au détail, produites pour vous aider à organiser une session de formation lors de la COVID-19.

Prolongation des restrictions relatives à la COVID-19

Le 12 novembre, la province du Manitoba est passée au niveau critique (rouge) du système de riposte à la pandémie #RelanceMB pour tenter de freiner la transmission de la COVID-19. Ces ordres de santé publique ont été prolongés jusqu'au 22 janvier, maintenant les restrictions de rassemblements dans les résidences privées et n’autorisant aux commerces essentiels que la vente de biens essentiels.

Le gouvernement sensibilise les entreprises et émet des contraventions à celles qui ne se conforment pas aux règles de la COVID-19

Le 21 janvier 2021, le gouvernement de l'Ontario a élargi sa campagne d’inspection des milieux de travail. Les agents responsables du contrôle des infractions provinciales visiteront maintenant une plus vaste gamme de lieux de travail de partout en Ontario pour éduquer les entreprises et donner des contraventions à celles qui ne se conforment pas aux exigences en matière de santé et de sécurité liées à la COVID-19.  

Les agents appuieront ces campagnes éclairs et visiteront différents lieux de travail qui sont autorisés à ouvrir pendant le confinement provincial, tels que les établissements du secteur des services essentiels (comme les stations-service) et les exploitations agricoles.

Ces efforts s'appuient également sur la campagne « La prudence tout au long de la journée » récemment annoncée par la province qui concentre les inspections des lieux de travail sur les zones à forte transmission, y compris les locaux destinés aux pauses. La campagne fournit des ressources documentaires aux employeurs et aux travailleurs pour promouvoir un comportement sécuritaire avant, pendant et après le travail.

Les sociétés peuvent maintenant encourir une amende de 1 000 $ si elles ne se conforment pas aux ordres émis en vertu de la Loi de 2020 sur la réouverture de l'Ontario (mesures adaptables en réponse à la COVID-19) et de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d'urgence. Toutes les personnes, y compris les employés et les clients, peuvent également encourir une amende de 750 $ pour avoir omis de se conformer aux ordres émis en vertu des lois.

Si une violation est plus grave, une personne peut être accusée d'avoir désobéi à un ordre émis en vertu des lois. Si elle est reconnue coupable, le tribunal peut imposer des amendes allant jusqu'à 100 000 $ pour les particuliers et jusqu'à 500 000 $ pour les administrateurs et les dirigeants d'une société. Les deux pourraient également se voir imposer des peines d'emprisonnement d'une durée maximale d'un an. L'amende maximale pour une société reconnue coupable d'une infraction est de 10 000 000 $. 

Le premier ministre déclare que les nouvelles règles de la COVID-19 sont simples : rester chez soi

Le premier ministre Ford déclare que les nouvelles règles COVID-19 de l'Ontario sont simples : rester à la maison. La province a émis un décret de maintien à domicile et a introduit de nouvelles mesures visant à limiter la mobilité des personnes et à réduire le nombre de contacts quotidiens avec les personnes extérieures à un ménage immédiat.
 
Les nouvelles règles sont entrées en vigueur le 14 janvier et le resteront au moins jusqu'au 19 février. Elles obligent tout le monde à rester à la maison, mais permettent des exceptions pour des fins ou des activités permises, comme aller à l'épicerie ou à la pharmacie, obtenir des services de soins de santé, faire de l'exercice ou effectuer un travail qui ne peut pas être exécuté à distance. Toutes les entreprises doivent veiller à ce que tout employé qui peut travailler à domicile le fasse à partir de son domicile.
 
L'ACP a élaboré un modèle de lettre d'autorisation qui peut être utilisé en cas de besoin - téléchargez la lettre ici.
 
Les règlements additionnels incluent :
  • Les rassemblements publics organisés à l'extérieur et les réunions sociales sont limités à cinq personnes, les exceptions étant limitées.
  • Les personnes doivent porter un masque ou un couvre-visage dans les zones des commerces ou organismes qui sont ouvertes. Le port du masque à l'extérieur est maintenant recommandé lorsque vous ne pouvez pas maintenir l'écart sanitaire de deux mètres.
  • Les chantiers de construction non essentiels sont encore plus limités, notamment les travaux de construction en sous-sol, sauf l'arpentage.
Sécurité au travail
 
Le ministère du Travail, de la Formation et du Développement des compétences prend des mesures supplémentaires pour protéger les travailleurs en mettant en œuvre la campagne « La prudence tout au long de la journée » pour mener des inspections ciblant les lieux de travail dans les zones de transmission élevée, y compris les salles de pause, et distribuer de nouveaux documents pour sensibiliser les employeurs et les encourager à promouvoir des comportements sûrs avant, pendant et après le travail.
 
Les preuves recueillies à ce jour dans le cadre des inspections de lieux de travail liées à la COVID-19 montrent que la grande majorité des employeurs et des travailleurs respectent les exigences de sécurité de la COVID-19 lorsqu'ils travaillent. Cependant, lorsqu'ils se trouvent dans une salle de pause, dans un véhicule ou lorsque leur quart est terminé, ils ont tendance à oublier l'importance du port du masque, du maintien de l'écart sanitaire et de l'hygiène des mains.
 
Dans le cadre de la campagne « La prudence tout au long de la journée », les inspecteurs mettront l'accent sur les lieux de travail dans les secteurs suivants :
  • Lieux de travail où des épidémies de COVID-19 ont été signalées
  • Fabrication
  • Entreposage
  • Centres de distribution
  • Transformation des aliments
  • Lieux de travail accessibles au public jugés essentiels, tels que les épiceries
Le gouvernement confèrera des pouvoirs à tous les agents des infractions provinciales, y compris la police provinciale de l'Ontario, les forces de police locales, les agents chargés de l'application des règlements et les inspecteurs provinciaux du travail, d'émettre des contraventions aux personnes qui ne respectent pas le décret de maintien à domicile ou qui ne portent pas un masque ou un couvre-visage à l'intérieur des lieux ouverts au public, sauf pour exceptions limitées, ainsi qu'aux détaillants et aux entreprises qui ne font pas respecter les exigences prévues aux décrets pris en vertu de la Loi sur la réouverture de l'Ontario (mesures adaptables en réponse à la COVID-19) ou la LPCGSU. Les personnes qui décident de ne pas se conformer aux décrets seront passibles d'amendes fixes ou de poursuites en vertu de la LRO et la LPCGSU le cas échéant.
 
Cliquez ici pour plus d'informations sur les ordonnances de réouverture de la loi ontarienne.

Ce que les nouvelles restrictions de la COVID-19 au Québec signifient pour l’industrie du propane

Lors de la récente conférence de presse du 6 janvier 2021, le gouvernement du Québec a annoncé la prolongation du confinement mis en place avant le congé des Fêtes, prolongeant les restrictions d’au moins quatre semaines et ajoutant de nouvelles restrictions qui incluent un couvre-feu obligatoire de 20 h à 5 h HNE, et ce, au moins jusqu'au 8 février 2021.
 
Qu'est-ce que cela signifie pour l'industrie du propane ? Le propane demeure sur la liste des services essentiels.
 
Les consignes spécifiques pour l'industrie du propane comprennent les suivantes :
  • Privilégier le télétravail lorsque cela est possible en ce qui concerne l'administration, la comptabilité, les ventes, le service à la clientèle, etc.
  • Tout nouveau projet d'installation jugé non essentiel doit être reporté après la date prévue de la fin du confinement. Par exemple, tout projet requérant un apport immédiat en chauffage primaire, en cuisson d’aliments ou en procédé continu (comme les mines) est considéré essentiel. En contrepartie et à titre d’exemple, l’installation d’un chauffage d’appoint n’est pas un projet jugé essentiel.
  • Les réparations et modifications urgentes et essentielles des installations sont autorisées. (Il est possible de se référer aux mêmes considérations que celles indiquées à l’égard de l’exécution des projets d’installation.)
  • Les livraisons seront maintenues. Toutefois, l’industrie doit tenter de minimiser les déplacements en période de couvre-feu et de privilégier les livraisons en journée. Les employés tenus de se déplacer pendant le couvre-feu pour le travail doivent avoir en leur possession un document rempli par leur employeur qui atteste que ce déplacement est légitime. Télécharger le formulaire.
Continuez de mettre en pratique toutes les mesures sanitaires pour tous les employés et clients (voir les Meilleures pratiques recommandées par l’ACP pendant la COVID-19).

Mise à jour sur les restrictions

Les mesures qui ont été mises en place pour contribuer à réduire la propagation de la COVID-19 changent peu à peu. Et, à mesure qu'elles changent, vous devez continuer à suivre les ordonnances de la santé publique pour les rassemblements et l'éloignement physique.
 
Depuis le 21 décembre 2020 :
  • Un rassemblement dans un domicile peut accueillir jusqu'à 10 personnes, y compris les personnes qui habitent dans ce domicile. (Si votre ménage compte plus de 10 personnes, vous ne pouvez recevoir aucun visiteur.)
  • Les entreprises et les organismes ne peuvent pas organiser d'activités en personne, à l'intérieur comme à l'extérieur.
Depuis le 9 janvier 2020 : 
  • Les déplacements entre la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador sont permis sans exigence d'isolement à votre retour ou à votre arrivée en Nouvelle-Écosse (déplacements dans les provinces de l'Atlantique).
  • Les gens qui arrivent en Nouvelle-Écosse en provenance d'ailleurs que l'Île-du-Prince-Édouard ou Terre-Neuve-et-Labrador pour des raisons non essentielles doivent s'isoler seuls ou avec d'autres personnes qui sont en isolement pendant la même période. Si d'autres personnes se trouvent dans le foyer, ces personnes doivent également s'isoler (chaque membre du ménage où le voyageur est en isolement doit s'isoler).
Depuis le 15 janvier 2021 :
  • Les travailleurs en rotation qui travaillent dans une province ou un territoire autres que la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador ou à l'extérieur du Canada doivent subir des tests de dépistage de la COVID-19 pendant leur période d'isolement modifié. Ils doivent subir deux tests, soit un test le premier ou deuxième jour et un autre test le sixième, septième ou huitième jour de leur période d'isolement modifié. Les travailleurs en rotation doivent demeurer en isolement pendant les 14 jours prévus même si les résultats des tests sont négatifs.
Pour plus d’informations, veuillez visiter le site web du gouvernement de la Nouvelle-Écosse.

Mesures des Fêtes « post-coupe-circuit » en vigueur jusqu’au 25 janvier

À compter du 6 janvier 2021, les mesures temporaires post-coupe-circuit sont en place ; ces mesures devraient demeurer en place jusqu’au 25 janvier 2021.
Tous les organismes, services et entreprises, ainsi que les organisateurs de rassemblements organisés, sont tenus d’avoir des mesures en place pour contrer la propagation de la COVID-19. Ils doivent mettre au point et suivre un plan opérationnel qui précise ces mesures.
 
La participation de l'Î.-P.-É. à la bulle atlantique restera suspendue au moins jusqu'au 25 janvier 2021.
  • Les rassemblements personnels peuvent inclure votre ménage et au plus dix (10) personnes additionnelles à l’intérieur ou à l’extérieur; dans la mesure du possible, ces personnes devraient toujours être les mêmes et l’éloignement physique devrait être pratiqué.
  • Les services publics peuvent être offerts en personne, par téléphone, en ligne, par livraison ou par ramassage.
  • L’apprentissage en salle de classe se fait à plein temps pour les élèves de la maternelle à la 12e année. Des mesures de santé publique sont en place et un plan de contingence pour l’apprentissage à distance a été établi.
Visitez la page du gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard pour plus d'informations.

Alerte de niveau 2

  • Le nombre de personnes autorisées à participer à des rassemblements avec distanciation physique gérés par une entreprise ou une organisation reconnue est maintenant de 100 personnes, à condition que la distanciation physique puisse être maintenue, avec certaines restrictions.
  • Un maximum de 20 personnes sont autorisées à participer à des rassemblements avec distanciation physique non gérés par une entreprise ou une organisation reconnue (comme un évènement familial tenu dans une cour arrière), à condition que la distanciation physique puisse être maintenue, avec certaines restrictions.

Formateurs

FORMATEURS - Mise à jour : pouvez-vous accueillir des sessions de formation ? 

Les provinces continuent de s'adapter à la pandémie en réduisant ou en augmentant la taille des groupes pour les rassemblements publics et privés à l'intérieur et à l'extérieur, en fonction de l'augmentation du nombre de cas. Consultez les informations de Destination Canada sur les règlements à suivre pour se réunir en toute sécurité dans tout le Canada.

Veuillez vous référer aux Guide de l’ACP pour tenir une session de formation pendant la COVID-19 et meilleures pratiques recommandées par l'ACP pendant la COVID-19 - Mesures de réouverture de vos opérations de vente au détail pour vous aider à organiser une session de formation lors de la COVID-19.

Prolongation des certificats de formation

À compter du 5 février 2021, l’IFP et certains gouvernements provinciaux prolongeront les prolongation des certifications de formation après leur date d'expiration.

Lettre d’autorisation

L'ACP a créé une lettre qui pourrait être remise à un travailleur du propane dont la certification de formation de l’IFP est expirée, pour fournir des garanties supplémentaires que ledit employé peut continuer à remplir ses fonctions malgré un certificat PTI expiré. La lettre devrait être entre les mains de l’employé qui n'est pas en mesure de participer à une session de formation pour sa certification en raison de la situation actuelle. Pour rappel, le certificat de formation même expiré doit être en tout temps entre les mains de l'employé, en appui de cette lettre supplémentaire.

  •