LA PRINCIPALE VOIX DE L’INDUSTRIE DU PROPANE AU CANADA.


Mai 2023 

Une zone dédiée au propane au salon de l’énergie (Global Energy Show) du 13-15 juin!

La toute première « Zone propane » fera partie du prochain Salon de l’énergie (Global Energy Show) qui se tiendra du 13 au 15 juin 2023 au Centre BMO du parc Stampede à Calgary en Alberta. Les membres de l’ACP ont droit à des laissez-passer gratuits pour le salon.

L’ACP animera une conversation avec Rick Carron, PDG de Supérieur Propane, sur l’importance du rôle du propane dans la transition vers la carboneutralité. L’activité aura lieu le 14 juin de 14 h 20 à 14 h 40. Notez bien que vous aurez besoin d’un laissez-passer spécial puisque la discussion s’insère dans le cadre des conférences stratégiques. Économisez 15% grâce au code promotionnel de l’ACP : CPA 15.

Au plaisir de vous y voir!

Inscrivez-vous ici

7 juin - réservez cette date pour célébrer la Journée mondiale du GPL/Propane !

#JournéeduPROPANE est la journée annuelle mondiale pour célébrer les avantages du propane à travers le monde et faire connaître les avantages du propane auprès des personnes en dehors de notre propre industrie. Le thème de cette année met l’accent sur la mise en valeur et la célébration des personnes derrière le propane. Il est facile de participer ! La WLGPA a développé du matériel promotionnel et des idées de campagne, rendez-vous sur la page web de la WLGPA.

En savoir plus (anglais seulement)

Sécurité en cas d'incendie de forêt

La fiche d’information de l’ACP sur la sécurité en cas d’incendie de forêt contient des recommandations pour les utilisateurs de propane avant, pendant et après un incendie. Vous pouvez consulter les informations sur le site web ou les télécharger sous forme imprimable.

En savoir plus

Plaidoyer

L'ACP exhorte toutes les parties à travailler en collaboration pour rechercher une solution durable pour la ligne 5

Après une audience d’urgence tenue le 18 mai, un juge du Wisconsin a déclaré qu’il n’obligerait pas Enbridge à fermer la ligne 5, malgré les allégations d’une bande autochtone selon lesquelles le pipeline était exposé au risque d’érosion et de rupture sur des terres de réserve.

La bande Bad River des Chippewas du lac Supérieur affirme que les inondations printanières ont accru le risque de rupture, ce qui a motivé l’audience.

Pour l’industrie du propane aux États-Unis et au Canada, la ligne 5 d’Enbridge est un lien crucial pour le transport de liquides de gaz naturel (LGN, y compris le propane) de l’ouest du Canada vers les marchés finaux au Michigan, au Canada et dans les États-Unis environnants. La ligne 5 transporte 540 000 barils de pétrole et de liquides naturels de l’ouest du Canada par jour, de l’État du Wisconsin et du Michigan à l’Ontario. Elle fournit 53 % de l’essence, du diesel et du carburéacteur de l’Ontario, et alimente les seules deux raffineries du Québec ainsi que les économies du Michigan, de l’Ohio, du Wisconsin, de l’Indiana et de la Pennsylvanie. La ligne 5 est le seul moyen d’approvisionnement en propane via un pipeline dans le sud de l’Ontario. Plus de 100 000 foyers en Ontario, au Québec et dans les provinces de l’Atlantique dépendent du propane comme principale source d’énergie domestique pour chauffer leur maison et cuisiner leurs repas.

C.-B. : Une réussite pour la journée de lobbying de l’ACP

L’ACP et ses membres étaient à Victoria pour rencontrer les têtes dirigeantes de la province et mieux faire connaître le propane en Colombie-Britannique. Des réunions ont eu lieu avec le premier ministre Eby, les ministres Osborne, Kang et Brar, ainsi qu’avec le caucus du parti BC United, des représentants du parti Vert et des bureaucrates de ministères concernés. L’objectif de ces rencontres était de souligner l’importance du propane dans la province, surtout pour les 150 000 maisons toujours dépendantes du diesel et du bois comme principal moyen de chauffage. L’ACP a aussi parlé du rôle substantiel que continue de jouer le marché de l’exportation ainsi que du propane en tant qu’énergie de remplacement des sources à grandes émissions en Asie du Sud-Est.

L’ACP remercie les membres participants pour leur précieuse contribution et leur dévouement au secteur. Une troisième journée de lobbying est prévue en Alberta à l’automne 2023 après l’élection provinciale. Pour toutes questions sur les journées de lobbying en Colombie-Britannique ou en Alberta, prière de communiquer avec la Katie Kachur, vice-présidente, relations gouvernementales, ouest, à katiekachur@propane.ca.

L’ACP invite tous les membres à communiquer régulièrement avec leurs députés afin de tisser des liens au niveau régional et de faire connaître l’importance du propane aux élus.

C.-B. : Admissibilité du propane dans la stratégie CleanBC pour réduire la consommation de diesel pour les communautés éloignées

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a annoncé une initiative de partenariats multiples pour réduire de 80 % la consommation de diesel servant à la production d’électricité dans les communautés éloignées d’ici 2030. En plus de réduire les émissions de GES, l’initiative CleanBC vise le développement économique des régions éloignées et poursuit les efforts de réconciliation avec les peuples autochtones.

En Colombie-Britannique, près de 50 communautés éloignées ne sont pas reliées au réseau de distribution électrique provincial, le bilan le plus lourd au pays. La plupart sont des communautés autochtones qui dépendent du diesel comme source d’énergie et pour le chauffage.

L’ACP a communiqué avec le gouvernement pour confirmer l’admissibilité du propane au programme. Même si les sources carboneutres ont la priorité, le gouvernement a confirmé la possibilité d’accepter les sources à plus faible taux d’émission, au cas par cas. L’ACP invite donc les membres actifs en Colombie-Britannique à faire une demande de subvention s’ils répondent aux autres critères d’admissibilité. Pour plus de renseignements, consultez la page du programme (en anglais) ou communiquez avec Katie Kachur.

C.-B. : Tous les nouveaux bâtiments devront être à carbone zéro d’ici 2030

Depuis le 1er mai 2023, le code du bâtiment de la Colombie-Britannique exige une augmentation de 20 % de l’efficacité énergétique pour la majorité des nouveaux bâtiments dans l’ensemble de la province.

Les exigences d’efficacité énergétique plus strictes poursuivent sur la lancée du BC Energy Step Code (code progressif de l’énergie de la Colombie-Britannique) adopté en 2017. Le gouvernement provincial coordonne maintenant la conception de modèles et de pratiques exemplaires pour faciliter l’application de ces changements du code du bâtiment aux administrations municipales, aux communautés autochtones et à l’industrie de la construction.

Le BC Energy Step Code est une exigence en matière d’efficacité énergétique établie pour la majorité des nouveaux bâtiments dans le code du bâtiment provincial. Les exigences seront resserrées en 2024 et en 2027 et, éventuellement, tous les nouveaux bâtiments devront être à carbone zéro d’ici à 2030. Plusieurs municipalités du sud de l’île de Vancouver et de la vallée du bas Fraser (Lower Mainland) se sont déjà engagées à respecter un délai encore plus court que celui de 2030, et elles semblent s’entendre pour affirmer que le gaz naturel est responsable de plus d’émissions que les autres types de combustibles.

Dans le cas des petits bâtiments résidentiels – désignés comme des structures visées par la partie 9 du code du bâtiment – le mandat zéro carbone s’appliquera aux systèmes primaires de chauffage, de refroidissement, d’eau chaude et de ventilation, mais le gaz sera toujours autorisé pour des utilisations telles que les tables de cuisson, les sécheuses et les foyers. Les bâtiments de la partie 3 – généralement de quatre étages et plus – pourront toujours utiliser le gaz à certaines fins s’ils respectent les limites d’émission. L’ACP poursuivra ses démarches auprès du gouvernement provincial pour que le propane soit considéré comme une source d’énergie à faible émission en ce qui touche les bâtiments.

Sask. : Le premier ministre Moe repousse à 2050 l’atteinte de la carboneutralité du réseau électrique

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a annoncé que le réseau électrique de la province atteindrait la carboneutralité d’ici 2050, ce qui repousse l’échéance de 2035 fixée par le gouvernement fédéral. Le gouvernement de la Saskatchewan affirme qu’il doit garantir un approvisionnement en électricité abordable et fiable tout en continuant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans des délais réalistes. La Saskatchewan affirme qu’elle est confrontée à des défis bien plus importants que beaucoup d’autres administrations publiques pour parvenir à l’objectif de carboneutralité, en raison de la faible densité de sa clientèle et de sa forte dépendance envers les combustibles fossiles. L’énergie électrique provient à 40 % du gaz naturel, à 16 % du charbon et à 16 % de sources hydroélectriques.

Le plan de la Saskatchewan visant à atteindre la carboneutralité d’ici 2050 intègre l’énergie nucléaire dans le panier énergétique, continue d’incorporer des sources renouvelables et tire parti de la production de gaz naturel pour assurer la fiabilité.

L’ACP a offert au gouvernement provincial d’engager un dialogue concernant son réseau électrique. Vous trouverez de plus amples renseignements sur l’annonce ici. Si vous avez besoin de précisions, vous pouvez communiquer avec Katie Kachur, vice-présidente – Relations gouvernementales, Ouest.

Ont. : Prochaine phase de la participation de l’ACP au comité de la transition énergétique

En 2022, Todd Smith, ministre de l’Énergie en Ontario, a formé un comité spécial sous la houlette de David Collie, ancien directeur de l’Office de la sécurité des installations électriques de l’Ontario, pour examiner la question de l’électrification et de la transition énergétique. Le comité spécial a comme mandat d’éclairer le gouvernement de l’Ontario sur les options possibles alors qu’il prépare son plan énergétique pour la province. L’ACP a donc été très active dans le dossier. Des rencontres ont d’ailleurs eu lieu entre la présidente de l’ACP, Shannon Watt, et David Collie.

Le 15 mars dernier, l’ACP a aussi participé à une discussion virtuelle du comité spécial avec d’autres entités dans le domaine des carburants, dont l’Association canadienne des carburants. David Karn de David Karn de Dowler-Karn/MacDougall Energy ainsi que Keith Maracle de Tyendinaga Propane, ont abordé la question de l’importance du propane pour les consommateurs (lesquels habitent surtout en zone rurale avec peu ou pas d’accès au gaz naturel) avec David Collie et Monica Gattinger, professeure à l’Université d’Ottawa.

Les travaux du comité se poursuivent en mai avec des discussions centrées sur deux thèmes. La première rencontre, le 17 mai, a porté sur la planification énergétique et les possibilités de se diriger vers une planification plus pérenne et intégrée entre les secteurs de l’électricité et des carburants.

Le 30 mai, l’ACP prendra part à la discussion sur les perspectives des communautés et des clients, l’accessibilité financière et les objectifs du secteur de l’énergie. Un thème très important pour l’ACP. Le comité se penchera sur les possibilités d’équilibrer les coûts du système énergétique, la fiabilité énergétique et les objectifs de lutte contre les changements climatiques tout en tenant compte des besoins et des intérêts des communautés autochtones et du grand public qui devraient être pris en compte dans le cadre de la transition énergétique.

L’ACP prévoit déposer une proposition écrite au comité en juin. Le document présentera comment le propane peut jouer un rôle prépondérant dans la transition énergétique en tant qu’énergie abordable à faible taux d’émission offrant un choix aux nombreuses communautés autochtones et à l’Ontario rural.

T.-N.et-L. : Possibilité de projet pilote pour les autobus scolaires au propane

Des avancées ont eu lieu en ce qui concerne l’introduction des autobus scolaires au propane dans la province depuis la rencontre de l’été 2022 avec Andrew Parsons, ministre de l’Industrie, de l’Énergie et de la Technologie à Terre-Neuve-et-Labrador.

Le 7 décembre dernier, l’ACP a rencontré les cadres du bureau du ministre pour parler des avantages des autobus scolaires au propane. Derek Whaley de Roush CleanTech et Max Bouchard de Blue-Bird se sont joints virtuellement à la réunion.

Le 5 avril dernier, grâce aux efforts de coordination de John Cowen, sous-ministre de M. Parsons, l’ACP a été en mesure de se réunir avec Terry Hall, à la direction de la division scolaire anglophone de la province, et les responsables de l’approvisionnement en transport pour discuter des avantages du propane pour le transport scolaire. Les membres de l’ACP de North Atlantic et Supérieur Propane étaient là en personne ainsi que M. Whaley et M. Bouchard.

Divers scénarios ont été envisagés, notamment un projet pilote qui permettrait de mettre des autobus scolaires au propane sur la route. D’autres discussions ont porté sur la possibilité de desservir les régions éloignées avec des autobus à l’auto propane.

L’ACP a communiqué avec les autorités de réglementation de la province concernant les exigences de formation pour l’auto propane.

Dès l’obtention des renseignements, l’ACP effectuera un suivi auprès de la division scolaire anglophone et assurera le lien avec la province pour envisager les étapes d’un possible projet pilote.

Î.-P.-É. : Le Plan énergétique de l’Î.-P.-É. dans la mire de l’ACP

En avril dernier, le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a demandé l’avis de la population au sujet de l’avenir énergique de la province, surtout sur les questions de résilience, de fiabilité et de sécurité. Le Document de discussion sur le Plan énergétique de l’Î.-P.-É. donne un aperçu de l’état actuel de l’énergie dans la province et démontre un engagement à sonder le public pour l’élaboration de la nouvelle stratégie énergétique.

Dans le communiqué annonçant la parution du document de discussion, Steven Myers, le ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de l’Action climatique souligne que « Nous devons apporter des changements importants à la façon dont nous produisons de l’énergie à l’Île et à l’endroit où nous le faisons, et améliorer la résilience de notre réseau électrique à long terme. Nous avons besoin de l’avis des Insulaires pour concevoir un plan qui nous convienne à tous et qui permette à notre province d’atteindre ses objectifs en matière de carboneutralité. »

Les Insulaires peuvent faire part de leurs avis par l’entremise d’un sondage en ligne. Selon la province, des séances de discussion communautaires seront également organisées pour permettre au public de donner son avis; les dates et lieux de ces séances seront annoncés prochainement.

Le gouvernement s’adresse également aux principales parties prenantes sectorielles, telles que les services publics, l’industrie et le monde universitaire, afin de recueillir leurs commentaires. L’ACP tentera de rencontrer les hauts placés du gouvernement pour s’assurer que le propane fasse partie de la réflexion.

Mise à jour des politiques et des réglements

Mises à jour importantes résultant de la réunion semestrielle d’un comité consultatif de Transports Canada

Lors de sa réunion semestrielle tenue le 11 mai, le Comité consultatif sur les politiques générales relatives au transport des marchandises dangereuses de Transports Canada a fait le point sur tous les projets dont il s’occupe.

Lire l’article.

 

L'ACP en déplacement

Journée de lobbying de la Colombie-Britannique 2023

Lors de la journée de lobbying inaugurale de l’ACP, le 2 mai, l’équipe et les membres ont rencontré le premier ministre Eby, le ministre Osborne, le ministre Kang, le ministre Brar, le BC United Caucus, des représentants du Parti vert et des chefs de gouvernement pour discuter de la façon dont le propane peut fournir des solutions abordables et à faibles émissions pour l’avenir énergétique propre de la Colombie-Britannique.

Regardez la vidéo ici.

Forward Summit 2023

L’ACP a participé au Forward Summit en apprenant, en écoutant et en comprenant comment le #propane peut jouer un rôle dans la réconciliation économique. La vice-présidente des relations gouvernementales de l’ACP, Katie Kachur, a participé à la table ronde sur la propriété autochtone dans le secteur de l’énergie.

NPGA Expo!

Shannon Watt, présidente-directrice générale de l’ACP, fait une présentation sur l’innovation en matière de propane pour les collectivités éloignées et autochtones au cours de la séance d’éducation de la WLPGA : Un monde d’innovation au 2023 National Propane Gas Association.

Cameron Stewart, vice-président national de l’ACP et Stephen Whaley du Propane Education & Research Council

Dennis Lewis de North Atlantic, Cameron Stewart et Michel Gaulin de Maxquip Inc

Cameron Stewart, vice-président national du conseil de l’ACP, et Shannon Watt, présidente-directrice générale de l’ACP, ont rencontré des collègues américains : Leslie Anderson, présidente-directrice générale de la Propane Gas Association of New England (deuxième à partir de la gauche) et Colin Sueyres, président-directeur général de la Western Propane Gas Association (à droite), à l’occasion de la 2023 #NPGA International Propane Expo à Nashville.

Nouvelles de l'ACP

L’équipe de l’ACP/Institut de formation du propane accueille deux nouveaux membres!

L’Association canadienne du propane (ACP)/Institut de formation du propane (IFP) a l’immense chance d’accueillir deux vétérans de l’industrie du propane dans son équipe.

Marcel Mandin, d’Edmonton en Alberta, a été nommé gestionnaire du développement de la formation, alors que Jim Bellwood, de Fenelon Falls en Ontario, occupera le poste de gestionnaire du développement des affaires pour l’IFP.

En savoir plus

Informations sur le marché

Un programme pour répondre à la demande de formation en matière de carburant de remplacement

L’Institut de formation pour les véhicules au gaz naturel (Natural Gas Vehicle Institute), la seule école de formation accréditée par Alliance to save energy, annonce l’ajout d’un volet pour les véhicules à carburant de remplacement (Alternative Fuel Vehicle Institute). L’Institut étend donc sa portée pour offrir des formations aux conducteurs, techniciens et employés de stations de ravitaillement responsables de petits, moyens et grands parcs de véhicule au gaz naturel, au propane ou à l’électricité. La formation traitera principalement des véhicules au propane, à l’hydrogène, au gaz naturel et à l’électricité.

Des chargeurs au propane pour alimenter les voitures électriques

L’entreprise Polar Power Inc. annonce qu’elle accepte les précommandes pour sa nouvelle ligne de systèmes de chargement pour véhicules électriques. Les premiers modèles à être mis en marché seront les 15 KW et 30 KW au propane, au gaz naturel ou au diesel. Pour en savoir plus (en anglais)

Cuisinières au gaz et asthme infantile : une étude confirme l’impossibilité d’établir un lien

Une récente étude évaluée par les pairs parue dans la revue Global Epidemiology le 18 avril 2023 et réalisée par Li et coll. (Gas Cooking and Respiratory Outcomes in Children: A Systematic Review ) conclue qu’il n’y a pas assez de preuves pour démontrer le lien de causalité entre la cuisson au gaz, le dioxyde d’azote à l’intérieur et l’asthme et les problèmes respiratoires infantiles. Les auteurs ont revu systématiquement 66 études épidémiologiques et ont observé de grandes disparités entre les régions, l’âge des enfants, la définition d’exposition au gaz, et la définition d’asthme et de sifflement, ce qui empêche la méta-analyse de mener à des conclusions adéquates. Selon les auteurs, « une grande proportion des études effectuées jusqu’ici contiennent des biais ou des inexactitudes, la plupart découlant de signalements à l’exposition ou à des symptômes respiratoires fait par les sujets eux-mêmes, d’un manque de prise en compte des variables (fumée de cigarette, asthme ou allergies dans l’historique familial, statut socioéconomique ou milieu d’habitation) et de la difficulté à déterminer l’aspect temporaire ou non des symptômes. »

Une nouvelle étude examine les répercussions économiques de l’atteinte de la carboneutralité avec ou sans le pétrole et le gaz

Le Forum des politiques publiques du Canada a publié les résultats d’une nouvelle étude selon laquelle l’arrêt progressif de la production de pétrole et de gaz au Canada comme moyen de parvenir à des émissions nettes nulles dans ce pays entraînerait des coûts plus élevés pour l’économie sans avantage correspondant sur le plan environnemental, par rapport à des investissements visant à décarboner le pétrole et le gaz, tels que le captage du dioxyde de carbone.

L’étude, intitulée La différence à 100 milliards de dollars : coûts respectifs de deux politiques de carboneutralité, a comparé deux scénarios possibles pour parvenir à la carboneutralité. Dans le premier scénario, le Canada cherche à réduire les émissions de manière générale et sans tenir compte des secteurs, par exemple en imposant une taxe sur le carbone. Dans le second, la production de pétrole et de gaz est progressivement abandonnée en vertu d’une politique ciblée.

L’étude conclut que les deux scenarios permettraient d’atteindre la carboneutralité, mais que le second entraînerait une réduction supplémentaire du produit intérieur brut de 100 milliards de dollars d’ici 2050, dont environ 60 milliards en Alberta.

La cour d'appel fédérale des États-Unis annule l'interdiction du gaz naturel à Berkeley

Berkeley, en Californie, était la première ville aux États-Unis à interdire les raccordements au gaz naturel dans les nouvelles constructions. Cette ordonnance est entrée en vigueur en 2020. Maintenant, trois ans plus tard, la Cour d’appel du 9e circuit des États-Unis a statué à l’unanimité que l’interdiction du gaz naturel dans les bâtiments à Berkeley enfreint la loi fédérale, en particulier la Loi sur la politique énergétique et la conservation. L’article complet est disponible ici.

Événements de l'ACP - Joignez-vous à nous!

Colloque et journée de golf de l'Atlantique 2023

30 et 31 mai 2023

Fox Harb’r Resort sur la côte de Northumberland en Nouvelle-Écosse.

En savoir plus

Colloque et tournoi de golf de l'Ontario 2023

Du 13 au 15 juin 2023

Westin Trillium House, Blue Mountain (Ont.)

Inscrivez-vous ici

Colloque de l'Alberta et tournoi de golf des Kandlelighters 2023

8 et 9 septembre 2023

Red Deer Resort & Casino, Red Deer (Alb.)

En savoir plus

ENCERCLEZ CETTE DATE !

Colloque et tournoi de golf de la Colombie-Britannique
12 septembre 2023

Pitt Meadows Golf Club, Pitt Meadows, Colombie-Britannique

Autres événements de l'industrie

11 et 2 juin : NCC Energy and Natural Resource Summit

Lieu: Seven Chiefs Event Centre, Tsuut’ina Nation, Alb. Inscrivez-vous ici

Du 13 au 15 juin : Global Energy Show

Lieu: BMO Centre at Stamped Park, Calgary (Alb.). Inscrivez-vous ici

14 juin : Déjeuner du sous-ministre

Lieu: Hôtel et centre de conférence Double Tree, Regina (Sask.). Inscrivez-vous ici

Du 10 au 13 juillet : LNG 2023

Lieu: Vancouver Convention Centre, Vancouver (C.-B.).Inscrivez-vous ici

14 septembre : YWExWomen Building Futures – Fort McMurray

Lieu: Suncor Community Leisure Centre Fort McMurray (Alb.).Inscrivez-vous ici

Du 17 au 21 septembre : 24th World Petroleum Conference 2023

Lieu: BMO Centre at Stampede Park, Calgary (Alb.).Inscrivez-vous ici

27 et 28 septembre : Forward Summit – East: Empowering Indigenous Economies

Lieu: Casino Rama, Rama Nation, Orillia (Ont.).Inscrivez-vous ici

16 novembre : The 8th Annual National Energy Roundtable Conference

Lieu: Soco Ballroom, Delta Toronto Hotel, Toronto (Ont.). Inscrivez-vous ici

Rejoignez l'Association canadienne du propane

L’ACP est l’association nationale de l’industrie du propane au Canada. Elle représente plus de 400 entreprises membres situées dans toutes les régions du pays. Nos membres constituent un groupe influent et comprennent des producteurs, des grossistes, des transporteurs, des détaillants, des fabricants, des distributeurs et des prestataires de services d’équipements et d’appareils, ainsi que des industries associées.