Communautés éloignées et autochtones

Les collectivités nordiques, éloignées et autochtones du Canada

Plus de 280 communautés canadiennes, abritant plus de 200 000 personnes, ne sont pas reliées au réseau électrique et aux pipelines de distribution de gaz naturel qui éclairent et chauffent les maisons et les entreprises du pays. L’éloignement de ces communautés varie, certaines ne sont accessibles que par avion, alors que d’autres sont reliés par des routes de gravier, ou même des routes de glace.

Approximativement un tiers des collectivités hors réseau, ce qui représente plus de 100 000 habitants, se trouve dans les territoires du nord du Canada. Les deux autres tiers sont situés dans toutes les autres provinces, excepté celles des Maritimes.

 

Des communautés pleines de potential

Lorsque les infrastructures énergétiques ont été érigées il y a de nombreuses années, le diesel était la principale alternative puisqu’il s’agissait de l’option la plus économique à l’époque. Aujourd’hui, des années plus tard, bon nombre de ces collectivités autochtones et éloignées continuent de dépendre d’une infrastructure de diesel vieillissante pour le chauffage et la production d’électricité.

Le diesel apporte cependant son lot de défis environnementaux, économiques, techniques et sociaux, notamment :

  • La pollution locale de l’air et du bruit ainsi que des risques de déversements/fuites de carburant. Les déversements de diesel représentent 448 millions de dollars en coûts d’assainissement et plus de 2 044 sites;
  • les coûts énergétiques excessifs, les problèmes d’approvisionnement et les contraintes de capacité, qui découragent le développement de nouvelles entreprises et limitent les opportunités économiques futures; et
  • un nombre important de centrales vieillissantes opérant au-delà de leur durée de vie prévue, ce qui accentue les enjeux de fiabilité et de sécurité dans les régions froides et éloignées.

Un système d’énergie hybride solaire-propane a été installé dans la communauté éloignée des Premières nations, Xeni Gwet’in, dans la vallée de Nemiah, en Colombie-Britannique, afin d’aider les résidents à réduire leur dépendance à l’égard de l’électricité produite par le diesel.

Propane : le carburant de choix pour remplacer le diesel

Il existe une possibilité immédiate de réduire les émissions de GES dans les collectivités autochtones et éloignées grâce à des systèmes à énergie solaire et éolienne soutenus par du propane à faible taux d’émission. La mise en place d’une structure énergétique hybride fournira aux collectivités une énergie à faible émission, qui demeure fiable même lorsque le soleil ne brille pas.

Par exemple, à Resolute Bay, en raison de son extrême latitude, on peut observer le phénomène du jour polaire (également connu sous le nom de « Soleil de minuit ») pendant l’été et la nuit polaire pendant l’hiver, alors que le soleil ne se lève jamais. Cela signifie que l’énergie solaire fonctionnerait bien pendant les mois d’été, mais serait inutile pendant les mois d’hiver. Cette différence extrême dans les niveaux d’ensoleillement entre les mois d’été et d’hiver n’affecte pas seulement l’extrême nord, mais également les collectivités situées à des latitudes inférieures au Canada.

Le propane est une excellente énergie d’appoint pour soutenir les sources d’énergie renouvelables telles que l’énergie solaire et éolienne.

Are you a trainee? Log in to your dashboard

Pourquoi le propane?

Disponible immédiatement

Alors que d’autres options énergétiques nécessitent d’investir dans la construction d’infrastructures à grande échelle ou de développer davantage les technologies, le propane est prêt à être utilisé dès maintenant.

Acheminé partout au Canada

Le propane dispose d’une caractéristique unique par rapport aux autres sources d’énergie alternatives ou à faible émission – il peut être livré partout au Canada. Le propane est plus abordable que le diesel et l’infrastructure du propane au Canada est bien développée, disposant d’une énorme capacité de production et d’acheminement. Il s’agit d’une source d’énergie facile à transporter par camion, par voie ferrée ou par pipeline à la grandeur du Canada. Aujourd’hui, le propane est transporté et utilisé aux quatre coins du pays.

Un excellent complément

Combiner le propane à des systèmes solaires et éoliens intermittents pour créer un modèle d’énergie hybride permet d’apporter aux collectivités une énergie à faible taux d’émission sans aucune interruption de service. Il s’agit d’une approche réaliste pour une alimentation électrique continue et fiable. Le propane est une source d’énergie alternative à faible émission de carbone qui émet considérablement moins de gaz à effet de serre que la plupart des autres sources d’énergie.

Répond aux besoins locaux uniques

L’industrie du propane est sensible aux besoins uniques de ses clients et comprend les défis environnementaux et physiques impliqués dans la livraison en région éloignée. Les entreprises de propane comprennent le caractère unique de la culture, de l’histoire ainsi que des titres et droits connexes de leurs clients situés dans les collectivités nordiques, éloignées et autochtones. Établir des liens de confiance et développer des relations avec ces collectivités est la clé du succès.

L’industrie du propane comprend également l’importance de soutenir le développement des entreprises locales et de maintenir une collaboration avec les intervenants locaux. Les acteurs de l’industrie du propane desservent les collectivités dans lesquelles ils vivent et sont à même de fournir un engagement au niveau local. Des programmes de développement des capacités sont également mis en œuvre afin de donner plus de possibilités aux personnes d’acquérir, au sein même de leur collectivité, une éducation, une formation et du soutien.

En travaillant en partenariat avec les collectivités autochtones, nordiques et éloignées, l’industrie du propane peut avoir un impact réel et immédiat sur la réduction des émissions de GES, créant ainsi des collectivités plus saines et plus prospères.

Aperçu des collectivités éloignées du Canada

170 collectivités autochtones (Premières Nations, Innu, Inuit ou Métis), ce qui représente environ 126 861 personnes, vivent dans ces régions (points verts) et 122 collectivités sont des villes, des villages ou des postes commerciaux principalement non autochtones (points blancs), ce qui représente environ 67 420 habitants.

Source: Ressources naturelles Canada

Un avenir énergétique propre 

Développement économique dans les communautés éloignées et les investissements qui servent à stimuler une économie saine sont entravés par le manque d’infrastructures et le coût de la conduite des affaires dans le Nord. Le changement profond arrivera par des partenariats entre le gouvernement, les fournisseurs et l’industrie du transport pour atteindre l’objectif d’un avenir énergétique plus propre.

En travaillant en partenariat avec les collectivités autochtones, nordiques et éloignées, l’industrie due propane peut être un acteur de changement pour réduire les émissions de GES et permettre ainsi aux collectivités d’etre plus prospères et d’offrir un millieu de vie plus sain.

Le propane fait partie de la solution cest un carburant à faible émission qui est produit ici et qui est disponible maintenant.