Auto-propane

Propane automobile efficace, peu coûteux et très performant : la source d'énergie alternative la plus populaire au Canada

Reconnu dans la Loi canadienne sur les carburants de remplacement pour sa faible empreinte écologique, l’auto-propane est une option énergétique automobile rentable, à faible émission et fiable partout dans le monde.

Transformez votre flotte

Découvrez pourquoi les véhicules auto-propane sont toujours le choix #1 des flottes canadiennes:

Moderne et sécuritaire

L’alimentation en carburant est régulée de façon précise grâce à des unités de commande électronique de pointe et à un dispositif d’injection directe, ce qui permet de faire circuler le carburant uniquement lorsque le moteur fonctionne.
L’auto-propane possède la plage d’inflammabilité la plus basse de tous les carburants de remplacement.
Le niveau de bruit des autobus alimentés à l’auto-propane est inférieur d’environ 50 % au niveau de bruit des autobus alimentés au diesel, ce qui rend les trajets en autobus scolaire plus sécuritaires.
Les réservoirs des véhicules au propane sont 20 fois plus résistants aux perforations que les réservoirs d’essence ou de diesel.

Facile à utiliser

Les stations de ravitaillement faciles à utiliser font économiser temps et argent aux flottes de véhicules et offrent des options qui correspondent à leur taille, leurs itinéraires, leur budget et leur espace disponible. Et les pistolets à technologie Quick-Connect sont actionnables à une seule main.

Plus propre et plus sain

Les véhicules auto-propane émettent beaucoup moins d’émissions dommageables, dont les gaz à effet de serre, les hydrocarbures produisant le smog et les émissions particulaires, que les carburants conventionnels pour créer un environnement plus sain pour les conducteurs et les communautés.

Le propane a une empreinte carbone plus faible que l’essence.

Jusqu’à 26% moins d’émissions de gaz à effet de serre au cours du cycle de vie d’un véhicule :

  • Jusqu’à 18% moins de CO2 au moment de la combustion.
  • 20% moins d’oxydes d’azote au moment de la combustion.

L’auto-propane émet moins des principaux polluants atmosphériques

  • 98% moins de particules en suspension que le diesel.
  • 60% moins de monoxyde de carbone (CO) que l’essence.

Le propane émet beaucoup moins de substances toxiques que l’essence

  • Jusqu’à 96% moins de benzène, d’acétaldéhyde, de formaldéhyde, et de buta-1,3-diène.

Le propane ne contamine pas le milieu environnant

  • Le propane est non toxique, sans plomb et ne contient presque pas de soufre – un élément chimique contribuant aux pluies acides.
  • En cas de fuite, le propane se dissipe rapidement dans l’atmosphère – il ne contamine donc pas les aquifères, le sol ou l’atmosphère.
Are you a trainee? Log in to your dashboard

Coûts de fonctionnement et d’entretien réduits

En moyenne, le prix de l’auto-propane est inférieur de 40% à celui du litre d’essence ou de diesel et offre une autonomie comparable. Le service et les coûts d’entretien sonjt réduits en raison du fonctionnement plus écologique de l’auto-propane.

Le propane est moins coûteux que l’essence et le diesel

  • En moyenne, le prix de l’auto-propane est inférieur de 40% à celui de l’essence ou du diesel au Canada. Il est même inférieur de plus de 50% dans certains marchés.

Les véhicules et l’infrastructure de ravitaillement de l’auto-propane sont plus économiques que ceux du gaz naturel

  • Convertir un véhicule au propane coûte généralement moins de 50%, alors que l’aménagement d’un poste de ravitaillement peut coûter moins de 95%.

Les coûts d’entretien sont moins élevés que ceux pour l’essence et le diesel

  • L’auto-propane est plus propre et produit peu d’accumulation de carbone, ce qui permet de prolonger la vie utile des moteurs.
  • Moins de changements de filtre sont nécessaires et aucun fluide d’échappement diesel (FED) n’est requis.
  • Économies d’électricité: les véhicules alimentés au propane peuvent démarrer à des températures aussi basses que -40 degrés Celsius, éliminant ainsi le besoin d’utiliser des blocs de chauffage, nécessaires par temps froid pour démarrer les véhicules alimentés au diesel.

Les coûts liés à la conversion sont rapidement amortis

  • Grâce à la réduction des coûts d’entretien et aux économies de carburant, les gestionnaires de flotte de véhicules qui choisissent de convertir leurs véhicules au propane peuvent s’attendre à amortir leur investissement en un an, en moyenne.

Fiabilité et haut rendement

La technologie dernier cri de l’auto-propane signifie une performance sans compromis, en plus d’une charge et d’une force de remorquage des véhicules comparables à ceux alimentés au propane. Et parce que les moteurs au propane sont propres, vous passez moins de temps au garage pour des réparations complexes.

Les véhicules alimentés au propane jouissent d’une performance semblable à celle des véhicules à l’essence et au diesel

  • Excellent comportement au démarrage à froid – les véhicules au propane peuvent démarrer à des températures aussi basses que -40 degrés Celsius.
  • Indice d’octane élevé – 104+.
  • Puissance, distance et accélération semblable aux véhicules à l’essence.

Plusieurs véhicules alimentés au propane offrent la technologie à double carburant (en combinaison avec l’essence ou le diesel), pour plus d’autonomie.

Accessible et digne de confiance

L’auto-propane est facilement accessible et transportable partout au pays; c’est une option automobile mondialement fiable

  • L’auto-propane profite de la plus importante infrastructure de ravitaillement parmi les carburants de remplacement au Canada.
  • Plus de 26 millions de véhicules alimentés à l’auto-propane circulent actuellement dans le monde.
  • Près de 96 000 véhicules alimentés à l’auto-propane proviennent du Canada.
  • Le propane est la principale option de remplacement automobile dans plusieurs pays, notamment en Corée du Sud, en Australie, en Italie, en Pologne et en Turquie.

Partout au pays, les autobus au propane ont la cote pour le transport scolaire

Les commissions scolaires de toutes tailles choisissent de plus en plus de convertir leurs autobus à l’auto-propane, un combustible propre, car cela signifie une meilleure qualité de l’air pour les élèves, les conducteurs et la collectivité. Le résultat est un coût total de possession le plus bas qui soit, ce permet d’injecter plus d’argent dans l’apprentissage.

Les autobus équipés d’un système à l’auto-propane réduisent les émissions d’échappement en comparaison avec les vieux autobus au diesel qu’ils remplacent et selon les standards les plus élevés. Lors d’essais en conditions réelles menés par la West Virgina Universty en 2018, il a été démontré que l’auto-propane produisait 96% moins d’émissions de NOx que les autobus à moteur diesel propre. L’utilisation d’autobus au propane a également réduit l’émission de particules fines pouvant exacerber les problèmes d’asthme et autres conditions respiratoires.

Are you a trainee? Log in to your dashboard

Meilleurs à chaque arrêt

Des quartiers plus propres : Avec les autobus à l’auto-propane, les élèves ne sont pas exposés aux émissions des anciens autobus au diesel qui peuvent causer des problèmes de santé. Lors d’essais en conditions réelles menés par la West Virgina Universty en 2018, il a été démontré que l’auto-propane produisait 96% moins d’émissions de NOx que les autobus à moteur diesel propre. L’utilisation d’autobus au propane a également réduit l’émission de particules fines pouvant exacerber les problèmes d’asthme et autres conditions respiratoires.
Dans le cas improbable d’un déversement, le propane a la caractéristique de se dissiper dans l’air tandis que le diesel (et l’essence) peuvent contaminer le sol et les ressources en eau s’il y a déversement, lessivage et ruissellement de l’eau.

Un fonctionnement plus silencieux : Les autobus au propane ont un fonctionnement nettement plus silencieux que les véhicules au diesel pour une conduite en toute sécurité. De plus, tous les autobus scolaires au propane répondent aux normes de sécurité des véhicules automobiles du Canada et des États-Unis, tout comme les autobus scolaires conventionnels.

Des économies qui vont plus loin : L’auto-propane offre le coût total de possession le plus bas qui soit. Les commissions scolaires pourraient éventuellement rentabiliser ces économies et engager davantage d’enseignants, acheter plus de fournitures scolaires et organiser plus d’activités parascolaires.
Les options de ravitaillement en auto-propane, qui sont très abordables et évolutives, sont inégalées par rapport à ce qu’offre l’électricité. Et l’auto-propane ne nécessite pas de fluides supplémentaires, de filtres ou d’entretien rigoureux, en plus d’avoir le taux d’émission le plus bas parmi toutes les options énergétiques traditionnelles.

Des conducteurs plus heureux : Les exploitants d’autobus scolaires à l’auto-propane ont rapporté une plus grande satisfaction au travail – ils conduisent des autobus plus silencieux et ne sont pas imprégnés de l’odeur des gaz d’échappement.

L'auto-propane fait forte compétition à l'infrastructure électrique

Avec l’auto-propane, vous disposez de différentes options de configuration des infrastructures qui sont abordables et facilement évolutives.

Le ravitaillement d’un autobus alimenté à l’auto-propane est sécuritaire et rapide, prenant sensiblement le même temps que de faire le plein d’essence ou de diesel.

Les autobus au propane peuvent offrir une autonomie de plus de 640 km pour un seul plein.

See the numbers for yourself

Histoires...

Les autobus scolaires au propane réduiront les émissions de GES de 624 tonnes métriques dans la région d'Halifax

FOR IMMEDIATE RELEASE: October 19, 2020 – Students in the Halifax area are now enjoying the environmental benefits of low-emission propane school buses. SOUTHLAND Transportation, a leader in sustainable transportation solutions, began bringing Halifax students to school on 144 propane buses in September. This is the largest propane fleet in Atlantic Canada. Putting these propane buses into service means a total reduction of 624.22 metric tonnes of carbon dioxide equivalent combined per year compared to diesel-fuelled buses. The healthier and affordable option of low-emission propane school buses compared to carbon intense fuels such as diesel is starting to catch on. “We are seeing an upward trend in schools and government switching to propane buses across the country, the latest in the Halifax Regional Municipality,” says Canadian Propane Association President & CEO Nathalie St-Pierre. “The reason for this growth is clear: propane buses are significantly healthier for our young people and the environment. They are cleaner, quieter and they are made for Canadian winters, starting in -50 below weather. Add to that the economic advantages such as fuel savings and lower maintenance costs, low-emission propane checks all the boxes.” School buses equipped with auto propane fuel systems reduce tailpipe emissions not only in comparison to the older diesel buses they are replacing but against the latest and most stringent standards. In real-world testing conducted by West Virginia University in 2018, auto propane produced 96 per cent fewer NOx emissions compared with clean diesel buses. Using propane buses also reduced particulate matter, which can irritate asthma and other breathing-related issues. By fuelling with auto propane, operators avoid the spills that result from diesel fuelling as well as the resulting diesel odour on their clothes and hands. Unlike gasoline or diesel, auto propane is part of a closed-loop system, meaning the fuel is never exposed to air and will not spill. Plus, fuelling is quick and safe, taking a similar amount of time as fuelling with gasoline or diesel. While SOUTHLAND Transportation is new to Halifax it is not new to propane. They have been utilizing propane as an alternative fuel to diesel since the 1980s and currently own and operate the largest propane-fuelled fleet of school buses in Canada, with over 850 buses currently in operation. In 2019 alone, Southland reduced emissions by 3,229 metric tonnes of CO2E, the equivalent of 686 passenger vehicles being driven in a year. “What better motivator to engage clean and sustainable transportation practices than the very children who will inherit the future? Each day, our fleet of school buses safely transports close to 100,000 students, which provides us with a constant reminder of what truly matters and what to keep at the forefront of our day-to-day operations,” says Murray Glass, Pacific Western Transportation’s Vice President of Student Transportation. “The nature of bus transportation in itself reduces emissions compared to individual vehicles and utilizing propane as an alternative fuel type further reduces our environmental footprint.” Superior Propane was awarded the contract to supply the propane for the buses. “Superior Propane makes the transition to propane-fuelled school buses simple and efficient,” says Superior Propane SVP Sales and Operations Rick Carron. “We provide a state-of-the-art refuelling infrastructure that is convenient for bus operators, scalable for future 2 growth, and equipped with wireless sensors that trigger automatic deliveries while giving school bus fleet managers online access to view tank levels and bus fuel consumption.” Today, more than 1.3 million children in North America ride to and from school in buses fuelled by auto propane. In Canada, dozens of school districts and school bus contractors are adopting low-emission propane buses for proven safety, reduced emissions and better savings. School bus operators like the Regina Catholic School division in Saskatchewan, Brandon School Division in Manitoba, the Southland School District in Alberta and Hammond Transportation in Ontario have made propane their fuel of choice to transport students. In Atlantic Canada, New Brunswick began a pilot program with 18 propane buses last year, with positive results

En savoir plus

La division scolaire de Brandon économise 95 000 $ en deux ans et réduit les émissions de GES de 1 million de livres et énergisé

When their diesel school buses began aging, Brandon School Division transportation supervisor, Ron Harkness, began looking at propane buses. They successfully ran a demonstrator propane bus in windchill temperatures ranging from -26°C to -44°C. It started every morning, the bus interior was heated evenly inside with no cold spots, and to top it off, it ran much quieter. Harkness received approval to purchase two propane buses for 2014. A year later, their data showed low maintenance costs; lower fuel costs —23 cents/km for propane versus 33 cents/km for diesel, and the reliability was excellent. Between 2015 and 2017, the BSD purchased an additional eight buses, realizing a cost savings of close to $95,000 when comparing the fuel and maintenance costs of their propane fleet to their diesel fleet. Their goal is to have all 45 of their buses running on the alternative fuel by2025.

En savoir plus