Communiqués de presse Subventionner le gaz naturel n’est pas une solution à long terme pour les besoins en énergie propre

OTTAWA, le 13 AVRIL 2021 –  Bien que les consultations sur la Phase 2 du programme d’expansion du gaz naturel du ministère de l’Énergie, du Développement du Nord et des Mines se soient terminées le 8 avril 2021, l’Association canadienne du propane (ACP) croit que le gouvernement de l’Ontario fait erreur en continuant de subventionner directement ou indirectement les plans d’expansion des compagnies de gaz naturel dans les communautés qui ne sont pas branchées aux réseaux de distribution de gaz naturel.

« Alors que le ministère de l’Énergie, du Développement du Nord et des Mines envisage 210 nouveaux projets dans la Phase 2, représentants environ 2,6 milliards d’investissements avec l’argent des contribuables, nous pensons que c’est une erreur de la part du gouvernement de croire que pour rendre accessible une énergie propre et abordable aux communautés autochtones, rurales et éloignées de l’Ontario, le meilleur, et le seul moyen, est de subventionner les compagnies de gaz naturel », a déclaré Nathalie St-Pierre, présidente-directrice générale de l’Association canadienne du propane.

« En fait, le propane – une énergie propre – est déjà bien implanté dans ces communautés. L’utilisation de propane à faible émission est très abordable et les infrastructures sont déjà en place, ce qui signifie qu’il ne nécessite pas de nouvelles infrastructures coûteuses, contrairement à celles de gaz naturel, dont les coûts sont répercutés sur les contribuables », a-t-elle ajouté.

Alors que toutes les provinces canadiennes migrent vers…

Lire la suite

Lors de sa comparution devant le Comité de la Chambre des communes chargé d’étudier les relations canado-américaines, l’Association canadienne du propane (ACP) a clairement indiqué que pour ses membres et pour les millions de Canadiens qui dépendent du propanedans leur vie quotidienne, l’idée de fermer la ligne 5 d’Enbridge n’est tout simplement pas envisageable.

Lire la suite

L’Association canadienne du propane demande l’adoption du projet de loi C-206. «Décourager l’utilisation accrue de carburants à forte intensité de carbone tels que l’essenceet le diesel en faveur d’une énergie à faibles émissions comme le propane pour les applications agricoles serait une solution avantageuse pour l’environnement et pour les revenusdes agriculteurs», dit Nathalie St-Pierre,présidentede l’Association canadienne du propane (ACP).

Lire la suite